Ultime!

DSC_0126

 Je pourrais vous dire que c’était beau lorsqu’il m’a murmuré ces trois mots, que mon cœur allait exploser, que j’avais le souffle coupé et qu’en larmes j’étais… mais ça ne serait qu’une infime partie de la réalité!

Ca a été Hiroshima dans ma tête!

Je suis subitement devenue, Jolie, Belle, Sublime, Atomique!

Inattaquable, Increvable!

C’est mon 14 Juillet, mon plus beau cadeau sous le sapin déposé!

Ce sont mes prières exaucées, mes valises de doutes que je peux enfin poser!

La fin de mon chemin de croix, j’ai envie de le crier sur les toits!

Il m’aime moi, telle que je suis, prenez mon pouls pour vérifier si je suis en vie!

Faites tomber les masques à oxygène, tatouez-moi mon prénom que je m’en souvienne!

A tous ceux qui ont oublié la puissance de ces trois mots, comprenez qu’après onze ans de silence, cela soit Nagasaki dans mon cerveau…